Convient-il de bannir le suremballage ? Le terme évoque une forme d’emballage supérieure aux besoins, première manifestation du « trop d’emballage » et symbole, pour certains, des excès de la société de consommation. Pour autant, il est utilisé pour qualifier des réalités bien différentes. Au sens technique, il désigne un élément du système d’emballage (primaire, secondaire, tertiaire).

Télécharger : Suremballages

Sep 2009

Qualification et appréciation du suremballage

Convient-il de bannir le suremballage ? Le terme évoque une forme d’emballage supérieure aux besoins, première manifestation du « trop d’emballage » et symbole, pour certains, […]
Sep 2009

Emballages compostables et matériaux plastiques dits « biodégradables » issus de ressources renouvelables

La mise en marché de nouveaux matériaux plastiques, dénommés « bioplastiques » et/ou d’emballages plastiques dits biodégradables, nécessite une clarification en vue d’éviter toute utilisation abusive […]