Actualités

Photo Bruno SiriAprès 5 éditions du concours Emballé 3.0, que retenez-vous de cet événement annuel ?

Il faut savoir que chaque année le Conseil National de l’Emballage (CNE) sollicite plus de 150 écoles et universités pour son concours Emballé 3.0.

Ce que l’on peut retenir de ces cinq années écoulées, ce sont : 341 dossiers remis par près de 1000 étudiants auprès de 18 écoles fidèles à notre concours.

A noter que ce concours a primé près de 50 lauréats sur la période.

Le CNE ne va pas s’arrêter en si bon chemin et compte bien recruter encore de nombreuses écoles notamment au niveau européen.

Quels sont les objectifs visés par ce concours ?

Ce concours est l’occasion de l’innovation du couple produit/emballage exploré par des étudiants et il est surtout l’opportunité de mettre en relation le monde de l’éducation avec le monde des professionnels de l’emballage et ainsi pourvoir des postes de packaging au sein des entreprises avec nos lauréats. La créativité et l’inventivité sont des atouts pour réussir le concours. Le respect du règlement, le respect du timing et les contraintes qui en découlent sont autant d’aspects qui déterminent les qualités professionnelles de l’avenir de ces jeunes étudiants.

Selon vous, comment les étudiants perçoivent le concours ?

En amont du timing dédié au concours (octobre-novembre-décembre), le CNE réalise des conférences dans les écoles qui souhaitent participer au concours.

Ces conférences ont pour objet de vulgariser les thématiques d’éco-conception, d’innovation, d’économie circulaire et de développement durable du monde de l’emballage (supportés par les documents rédigés par le CNE). C’est aussi l’occasion de présenter les enjeux de ce concours.

Les étudiants sont généralement enthousiastes à participer car ils peuvent laisser libre cours à leur imagination tout en suivant les recommandations issues de nos documents CNE et les consignes de leur responsable pédagogique.

C’est le seul concours où les étudiants doivent défendre leur projet devant un public d’une centaine de professionnels et d’associatifs. C’est, pour eux, l’occasion de construire un argumentaire et d’en « faire la vente » avec toute leur conviction.

Quels intérêts pour les étudiants et leur parcours pédagogique ?

Certains étudiants lauréats ont d’abord trouvé un stage grâce à ce concours (c’est d’ailleurs la prime aux lauréats conformément à notre règlement).

Certains d’entre eux (depuis 5 ans) ont intégré des sociétés comme : Carrefour, Diadéis, Eckes Granini, Eco-Emballages, Euralis, Fromagerie de l’Ermitage, Heineken, Kantar, LDC, Nestlé Waters, Smurfit Kappa, Unither Pharma, Yoplait.

Il est certain que la valeur des étudiants est la clé de ces embauches, le CNE, étant une passerelle qui permet la relation grâce à Emballé 3.0.

Quel est le devenir des idées primées par le concours ?

Il faut savoir que certains dossiers, avant même d’être présentés au jury, font l’objet, soit d’un dépôt d’une enveloppe Soleau, soit d’un dépôt de brevet auprès de l’INPI. Par ailleurs, le CNE n’est pas propriétaire des idées émises mais on peut, sans conteste, dire que des contacts s’établissent en fin de cérémonie entre les étudiants inventeurs et les professionnels. Sans doute que le CNE peut promouvoir d’une manière plus technique certaines idées, voire les soumettre plus avant auprès des industriels.

Quelles nouveautés pour 2016 ?

Le CNE y travaille afin d’améliorer encore l’esprit de la cérémonie.

Les incontournables, notamment à la demande des écoles, demeurerons la présentation des projets en public et le vote du public.

Bien évidemment, il y aura des nouveautés en 2016 et pour les découvrir, nous invitons nos lecteurs à nous rejoindre le 11 février 2016.

Avr 2015

Interview de Bruno SIRI Délégué Général du CNE

Après 5 éditions du concours Emballé 3.0, que retenez-vous de cet événement annuel ? Il faut savoir que chaque année le Conseil National de l’Emballage (CNE) sollicite […]
Avr 2015

Interview de Caroline Delacour – WORLDPRESSONLINE

Le CNE et WORLDPRESSONLINE SE REJOIGNENT SUR TOUTE LA LIGNE…   Une vraie mine d’informations sur le monde de l’emballage à découvrir avec Caroline Delacour, Sales & […]
Avr 2015

Interview d’Aymeric SCHULTZE Directeur Général ACN

Pouvez-vous nous présenter ACN en quelques mots ? Alliance Carton Nature (ACN) représente les fabricants de briques alimentaires en France (Tetra Pak, SIG Combibloc et Elopak) et […]
Fév 2015

PALMARES 2015 – Concours Emballé 3.0

Le Conseil National de l’Emballage (CNE) a remis les prix de son concours Emballé 3.0 lors d’une cérémonie le 10 février 2015. La cérémonie réunissait une […]