Actualités

homPremière à se lancer dans la récupération et le recyclage de ses emballages, l’industrie du verre affiche aujourd’hui un taux de recyclage record. Retour sur cette politique avec Jacques Bordat, président de la Fédération des chambres syndicales de l’industrie du verre, adhérente historique au CNE.

 

Que représente aujourd’hui l’industrie du verre en France, et plus particulièrement celle du verre d’emballage ?

La Fédération des chambres syndicales de l’industrie du verre regroupe l’ensemble des métiers verriers : le verre d’emballage, les arts de la table, le verre plat (bâtiment et automobile), la laine de verre, la fibre de verre, les verres techniques (vitrocéramiques et verres spéciaux). L’ensemble de ces métiers représente aujourd’hui en France 19 000 salariés, 42 usines pour un chiffre d’affaires de 3,8 milliards d’euros en 2012.

Le verre d’emballage, qui sert les marchés de l’alimentaire, de la parfumerie-cosmétique et de la pharmacie, compte 7 000 salariés. En intégrant les emplois indirects et induits, la filière du verre d’emballage représente plus de 15 000 emplois en France. C’est en France 20 usines avec une implantation au cœur des territoires et une forte proximité avec ses clients.

Quelle est aujourd’hui la part du verre recyclé utilisée dans l’industrie de l’emballage verrier ?
Le verre recyclé est devenu la première matière première de l’industrie verrière et représente plus de 60% des matières premières. Certains de nos fours, notamment ceux utilisés pour la fabrication des bouteilles en teinte verte, utilisent plus de 90 % de verre recyclé. Le verre s’inscrit résolument dans une logique d’économie circulaire vertueuse.

 

Vous avez été les premiers, bien avant la création d’Eco-Emballages, à vous lancer dans le recyclage des emballages. A quoi correspondait alors ce choix ?

C’était en 1974, suite au choc pétrolier. Ce choix s’est alors imposé comme une évidence en raison de la facilité à recycler le verre mais aussi comme un moyen pour les industriels de réaliser des économies de matières premières et d’énergie. A cette époque, on ne parlait encore pas de développement durable et de recyclage des déchets mais c’était l’époque du slogan « En France, on n’a pas de pétrole mais on a des idées ».

 

Quel est aujourd’hui le taux de recyclage du verre en France ?

Selon les chiffres de l’Ademe, plus de 7 bouteilles en verre sur 10 étaient recyclées en 2011 contre seulement 4 en 1995. C’est donc une belle progression qu’il faut poursuivre en incitant les consommateurs à déposer leur verre dans les bacs de collecte. C’est tout l’enjeu du travail de sensibilisation mené avec les collectivités locales et Eco-Emballages. Cela passe également par la mise en place de nouveaux conteneurs pour faciliter le geste de recyclage.

 

Vous êtes un adhérent de la première heure au CNE. En quoi est-ce important d’y participer ?

A une époque où l’emballage reste encore trop souvent perçu comme un élément perturbateur et vu davantage comme un déchet, le CNE est là pour défendre et promouvoir le rôle premier des emballages, à savoir protéger, conserver et transporter. Cette mission du CNE reste essentielle. Le CNE permet aussi de mettre en avant les progrès réalisés par la filière. A titre d’exemple, ce qui a été fait par le CNE dans le domaine de la prévention et de l’éco-conception est tout à fait exemplaire. Au-delà de ces aspects, le CNE constitue également un formidable lieu d’échanges et de rencontres de l’ensemble des parties prenantes de l’emballage pour faire émerger et définir de manière consensuelle des bonnes pratiques partagées et mises en œuvre par tous.

Jan 2014

Le verre recyclé : première matière première de l’industrie du verre

Première à se lancer dans la récupération et le recyclage de ses emballages, l’industrie du verre affiche aujourd’hui un taux de recyclage record. Retour sur cette […]
Juin 2013

Avant propos

Le CNE a ouvert en ce début d’année un groupe de travail « Pourquoi les produits sont-ils emballés ainsi ? ». Explications de Michel Fontaine, Président. Le CNE a […]
Juin 2013

Interview de Fabrice Peltier, président de l’INDP

A l’origine de la création des emballages, les designers ont fait leur entrée au CNE, en avril dernier. Fabrice Peltier, le président de l’Institut National du […]
Juin 2013

Interview de Jean-Marc Doré, Président fondateur du GEPPIA

Créé fin 2005, le Groupement des équipementiers du process et de packaging de l’industrie agro-alimentaire et non alimentaire a rejoint le Conseil National de l’Emballage (CNE) […]