Entretien avec Gilles PACAULT – Vice-Président délégué PRODIMARQUES

Entretien avec Karima BOUKOUNA – Logistique et chaine d’approvisionnement ASLOG (Association française de la Supply chain et de la Logistique).
Déc 2015
Le CNE déménage le 18 décembre 2015, notre nouvelle adresse :
Déc 2015

Entretien avec Gilles PACAULT – Vice-Président délégué PRODIMARQUES

Gilles PACAULT HDGilles PACAULT HDGilles PACAULTPouvez-vous nous présenter PRODIMARQUES en quelques mots ?

Créée par l’Ilec en 1987, Prodimarques, association de loi 1901, rassemble plus de soixante-dix groupes de fabricants de marques et se consacre à la promotion et à la défense des marques de fabricants dans l’univers des produits de grande consommation (PGC).

Concrètement, Prodimarques :

> entreprend des actions de communication afin de sensibiliser l’opinion et les consommateurs aux valeurs inhérentes à toute marque de fabricant : l’innovation, la qualité, la garantie et la sécurité ;

> représente et défend, au plan national et international, les intérêts de ses adhérents en particulier lorsqu’une action commune se révèle nécessaire ;

> alimente et enrichit la réflexion des professionnels de la marque en leur proposant des études et des outils de veille, ainsi qu’un lieu de rencontre et de débat.

 

Vous êtes vice-président de PRODIMARQUES, pourriez-vous nous expliquer ce qui mobilise votre association à supporter le CNE et ses actions et notamment à sponsoriser le concours Emballé 3.0 ?

Au-delà de ses fonctions techniques et logistiques l’emballage est un vecteur important de communication de la marque et un des leviers de sa différenciation par rapport à ses concurrents .C’est pour les marques de PGC, comme nous l’avions rappelé à l’occasion d’un récent salon de l’emballage, un élément clé du mix et un des principaux vecteurs d’innovation.

Il est donc logique que Prodimarques supporte le CNE et ses actions, et plus particulièrement le concours Emballé 3.0, symbole de créativité et de recherche de solutions innovantes.

 

Quelles sont les enjeux majeurs des adhérents de PRODIMARQUES concernant leur responsabilité vis-à-vis des emballages ?  

Le CNE peut-il être légitime à documenter certaines de ces préoccupations ?

Les grandes marques incarnent depuis toujours la qualité, l’innovation, le choix et la confiance. Elles représentent le savoir-faire et elles ont toujours un statut de référent. Elles signifient plaisir et entretiennent un lien émotionnel fort avec le consommateur.

Depuis plus récemment, les marques communiquent leurs engagements en matière de développement durable via leur rapport RSE. C’est une obligation légale et si elles ne le faisaient pas spontanément avant, c’était souvent par crainte d’être accusées de greenwashing.

« Les grandes marques s’engagent », campagne multimarques coordonnée par Prodimarques leur donne l’opportunité de prises de parole sur ces sujets environnementaux et sociétaux, d’autant plus crédibles qu’elles sont collectives. Prodimarques soutient aussi la plateforme « réussir avec un marketing responsable », dont l’objectif est de faire partager les bonnes pratiques d’éco-conception, d’up-cycling, d’approvisionnement, etc., à l’instar des cas de prévention du CNE.

 

PRODIMARQUES et ses adhérents participent activement à l’intelligence collective du CNE au sein de ses groupes de travail, quels sont, d’après vous, les sujets à documenter avec le CNE qui permettent de faire avancer encore plus « le meilleur de l’emballage » ?

Nous (Prodimarques et CNE) pourrions inciter les entreprises qui ont documenté vos cas de prévention à proposer leur démarche auprès de la plateforme de Bonnes Pratiques en marketing durable, afin de diffuser de manière plus large et sous différents angles, les bonnes pratiques de nos entreprises de fabricants de PGC : http://www.reussir-avec-un-marketing-responsable.org/

Des échanges entre le CNE et différents collèges  orientés marketing (Comité marketing de la marque notamment) pourraient être  renforcés sur des sujets  comme les allégations environnementales ou le  thème de la consigne.